Mot du président - Septembre 2018

Avec la rentrée, nous vous faisons part des bonnes résolutions pour cette fin de saison et la gestion du site, actuellement assez problématique.
La saison a été marquée par des intempéries, inondations puis sécheresse.
Une majorité de parcelles ont cependant été cultivées d’une manière exemplaire et ont généré des récoltes variées et abondantes.
Un tiers des parcelles a été victime de jardiniers « en grande difficulté » ou incompétents. Et pourtant nous leur proposions services et assistance.
Ceci nous occasionne d’année en année bien d’interventions et de remise en état des parcelles onéreuses.
Nous allons donc appliquer notre règlement intérieur concernant l’état des parcelles, les déchets et les interventions de chacun.

1°- Interventions espaces communs et parcelles : Pour la septième fois consécutive nous avons essayé l’emploi d’un contrat aidé afin d’aider un cantilien en situation précaire et de créer un emploi « non –assisté » par l’état. Echec ! Donc fin de ce procédé. Nous le remplaçons par un « Auto-entrepreneur » compétent et moins onéreux.

2°- Il avait été décidé dès fin 2016, une participation forfaitaire des jardiniers à l’entretien du site . Nous l’appliquons. Les membres associatifs qui ne participeront pas auront une adhésion majorée pour 2019

3°- Déchets : L’association a procédé à l’achet d’un Kangoo d’occasion pour procéder au ramassage des encombrants sur le site, regrouper les déchets verts non composables de l’allée des cygnes et les besoins spécifiques en transport.

Nous allons mettre ceci en application dès ce mois de septembre.

Mais nous allons rester confrontés à deux ou trois foyers de déchets en place depuis un an et devant lesquels nous demeurons incompétents. Nous espérons que les collectivités prendront conscience du problème.

En conclusion ; merci à chacun d’éviter de respecter le site en ne déposant plus çà et là les déchets et en cultivant sa parcelle.

Merci.

Ph NORMAND


Posté par MORET le 19-09-2018

Commentaires


Pas de commentaire

Commenter


Il ne sera jamais diffusé.